Par où commencer pour vous former en anglais ?

Dans le monde professionnel, la pratique de l’anglais est de plus en plus exigée. Certaines entreprises demandent une lettre de motivation, un CV et un dossier complet en anglais. L’entretien d’embauche peut s’effectuer en tout ou en partie en anglais. Parfois, il se fait même par surprise et par téléphone. Comment améliorer sa connaissance de l’anglais ? Quelle méthode choisir ? Voici les conseils utiles.

Quels sont les niveaux de langues en anglais ?

Il existe de nombreuses applications qui vous permettent de tester votre connaissance actuelle de l’anglais.

En général, 6 niveaux de langue sont admis. Le A1 ou vrai débutant, le A2 ou faux débutant. Le B1 et B2 sont assez répandus. Les gens comprennent et discutent en situations courantes.. Le C1 est considéré comme bilingue. Le C2 est proche d’un natif après avoir passé plusieurs années dans un pays nettement anglophone.

Si après un petit test de 20 minutes, vous êtes au niveau A2, vous aurez le choix entre de multiples possibilités d’évoluer dans cette langue.

Préférez-vous apprendre l’anglais en ligne, en classe ou en cours particulier ?

Cela dépend beaucoup de votre objectif professionnel (vendre en magasin, participer à des réunions ou travailler en milieu technique anglophone). Vous voulez plutôt parler anglais lors de vos voyages.

Cours d’anglais en ligne

Sur une des nombreuses plateformes de professeurs à distance, vous créez un profil en précisant vos attentes. Par exemple, réussir un entretien d’embauche en anglais ou communiquer quotidiennement avec mes collègues anglophones. Vous aurez le choix pour trouver un professeur natif et diplômé dans le même secteur pro que vous.

Celui-ci, lors de visioconférences ou par téléphone, vous corrige directement sur la prononciation, la grammaire et la conjugaison. Il vous indique les expressions et le vocabulaire corrects. Un tel professeur pourra vous préparer pour les Tests reconnus internationalement comme le TOEFL ou le TOEIC ou celui de Cambridge.

Le coût horaire est élevé mais cela vous implique davantage. Vous devez respecter les 2 ou 3 séances hebdomadaires et faire régulièrement les travaux exigés. C’est la solution la plus efficace surtout pour une évolution professionnelle.

Pour apprendre l’anglais technique professionnel, rapprochez-vous via les réseaux sociaux de personnes dans votre profession.

Vous pouvez aussi vous inscrire à une formation en ligne et en groupe, en horaire fixe ou sans réservation.

Il est possible également via des groupes ou des applis de trouver un/ une partenaire linguistique pour travailler en tandem à distance. Chaque séance, selon un horaire déterminé, comprend une moitié en anglais et l’autre en français.

Vous préparez chacun en amont un thème comme le sport, la cuisine, la culture, l’actualité ou une passion commune… Recherchez le vocabulaire, les expressions et les questions à poser ou proposez une activité ludique autour de ce thème.

Soyez sérieux pour les rendez-vous. Vérifiez l’aspect technique (câbles, caméra, batterie) et isolez-vous pour cet échange, dans un endroit calme. Revoyez vos notes directement après la séance.

Il est préférable de bien indiquer vos objectifs professionnels et personnels. Choisissez de préférence une personne de même âge, de même sexe avec des intérêts communs. Ceci afin d’éviter des déconvenues.

Se former en anglais en présentiel

Vous pouvez travailler avec un professeur particulier à domicile, fréquenter des cours en groupe proches de chez vous. Cela implique d’autres contraintes d’horaire et de déplacements.

Une possibilité sympa est de retrouver des anglophones dans un bar ou un cercle polyglotte pour échanger en anglais et /ou français. Songez aussi aux étudiants ou expatriés étrangers qui désirent apprendre le français. Vous apprenez chacun une autre langue et vous vous faites des amis internationaux.

Pour vous former : Vivez, pensez au quotidien en anglais.

Au cours d’une journée, profitez de chaque instant pour trouver du nouveau vocabulaire. Ecoutez des podcasts ou lisez des articles sur des thèmes variés en anglais. Chaque jour, apprenez 5 mots nouveaux et placez-les dans des phrases simples. Disposez des post-it autour de vous au bureau ou à la maison.

Choisissez de vous informer en anglais dans votre domaine professionnel Planifiez ou résumez votre journée dans cette langue. Regardez des séries d’abord sous-titrées en français puis sans sous-titres. Ecrivez vos e-mails en anglais ou téléphonez à vos collègues bienveillants.

N’hésitez plus ! Osez progresser en anglais grâce à l’une ou plusieurs de ces méthodes.