Quels sont les logiciels de paie les plus utilisés en entreprise ?

Pour vous simplifier la gestion fastidieuse du processus de paie des salaires, adoptez un logiciel de paie. Il en existe de nombreuses versions avec un éventail de fonctionnalités très large. Ces logiciels sont utilisés pour le calcul et la distribution automatisée des salaires. Mais aussi pour la gestion du personnel, les déclarations sociales, les prévisions de planning et autres. Quels sont les plus répandus ? Comment bien choisir celui qui convient le mieux à votre entreprise ?

Pourquoi choisir un logiciel de paie parmi les plus utilisés ?

Un chef d’entreprise choisit un logiciel de paie dont ses pairs disent beaucoup de bien. Les informations sur le net ou dans une revue spécialisée sont très favorables.

Il suit les conseils de son responsable en RH ou il est séduit par telles fonctionnalités vraiment essentielles à son entreprise.

Un logiciel de paie de marque réputée rassure. Citons ADP (TPE aux grands groupes), Cegid (ETI entreprises intermédiaires jusqu’aux grands groupes) ou PayFit, MaCompta.fr , OpenPaye ou Sage Business Cloud Paye pour les TPE, PME, Start-ups.

Les logiciels de paie développés depuis longtemps évoluent constamment et s’adaptent aux besoins de chaque entreprise.

La palette de fonctionnalités s’étend du calcul de la paie en fonction de la situation de chaque salarié du temps de travail, des absences aux DSN (déclarations sociales nominatives). Tout cela en respectant les types de contrats, les conventions collectives et les dispositions légales qui changent en permanence.

Il est important qu’un logiciel de paie soit facile d’utilisation et puisse évoluer. C’est intéressant qu’il soit compatible avec les autres logiciels de la société (comptabilité, gestion du personnel).

Pour un logiciel très répandu, il est facile de trouver des formations, des conseils ou des adaptations.

Une grande sécurité des données personnelles est indispensable surtout si celles-ci sont transmises automatiquement aux services des impôts et de la Sécurité Sociale.

Les paies correctes et versées aux salariés à temps sont garantes d’un climat social.

Cela évite l’absentéisme, trop de turn-over ou des redressements fiscaux coûteux.

Il y a les logiciels installés sur le serveur de l’entreprise avec paiement d’une licence.

L’autre possibilité est en Saas sur les serveurs de l’hébergeur. Les logiciels de paie sont accessibles à distance grâce à un abonnement mensuel par salarié.

Quelles fonctionnalités choisir pour un logiciel de paie ?

En premier lieu, la facilité de prise en main et l’utilisation quotidienne. La formation de collaborateurs est-elle incluse ?

Les salaires

La création d’une fiche personnalisée évolutive pour chaque salarié est indispensable.

Le logiciel de paie doit bien entendu calculer correctement les montants des salaires bruts et nets et le décompte des charges sociales en respectant toutes les dispositions légales.

Il tient compte aussi des avantages sociaux (congés payés, RTT, frais de transport, notes de frais, chèques-repas, assurance, retraite…). Il génère et envoie individuellement par email les fiches de paie. Le paiement se fait par virement sur compte bancaire.

Certains logiciels permettent un archivage sécurisé jusqu’à l’âge de 75 ans pour un salarié !

L’intégration automatique dans les logiciels de comptabilité de l’entreprise constitue encore un avantage important.

La gestion des ressources humaines

Afin de soulager l’équipe des Ressources Humaines d’une veille chronophage, il est bon de choisir un logiciel de paie qui intègre automatiquement les nouvelles modifications légales. Il faut pour cela un Saas.

L’Espace des salariés permet à chacun de consulter à tout moment son bulletin de paie et de communiquer directement pour une demande de congé ou des RTT acquises.

Grâce aux logiciels de paie, les RH peuvent aussi établir les plannings pour chaque membre du personnel.

Des tableaux d’analyse et de reporting sont possibles concernant vos ressources humaines (absences, disponibilités, prévisions, évolution…).

Pour les grosses entreprises multinationales, elles doivent disposer d’outils complexes adaptés à chaque site selon les dispositions des états en question.

Quels sont les tarifs pour un logiciel de paie ?

Vu la variété des besoins spécifiques des entreprises, le nombre de salariés, la législation selon les secteurs. Contactez directement les fournisseurs pour demander un devis. Cela peut aller de quelques € à plusieurs dizaines d’€ par mois et par salarié.